• Venez avec qui vous aimez

    Vous pouvez être accompagnée, pendant votre accouchement, par la personne de votre choix. Si vous envisagez la présence de plusieurs proches, vous devrez en faire la demande, lors de votre entretien prénatal précoce ou lors d’une consultation. L’équipe soignante vous accompagne tout au long de votre accouchement au plus près de votre projet de naissance, tout en assurant votre sécurité ainsi que celle de votre bébé. N’hésitez pas à faire part de vos souhaits.

  • Vivez la césarienne avec votre conjoint

    Nous sommes un hôpital qui accueille le ou la partenaire en salle de césarienne. Il ou elle sera accompagné par un membre de notre équipe jusqu’à vous et restera à vos côtés durant toute l’intervention ou pourra choisir de suivre la sage-femme qui prodiguera les premiers soins à l’enfant. Le peau à peau avec votre enfant est possible en salle de césarienne.

  • Demeurez mobile

    Vous pouvez bénéficier d’une péridurale ambulatoire qui vous permet de continuer de bouger, de marcher ou d’aller aux toilettes tout au long du travail. Pour celles qui ne souhaitent pas de péridurale, un accompagnement et des outils spécifiques sont proposés.

  • Vivez la phase de travail aussi sereinement que possible

    Nous tenons à votre disposition des ballons et des coussins ainsi qu’une baignoire qui peuvent vous apporter plus de confort pendant la dilatation. Deux salles de travail sont équipées de baignoires (photo) afin de bénéficier des bienfaits de l’immersion dans la phase de travail et de dilatation qui précède l’accouchement (la chaleur diminue la douleur des contractions et accélère souvent la dilatation du col de l’utérus).

  • Choisissez la position qui vous convient

    Vous pouvez choisir la position qui vous convient, conseillée par la sage-femme qui vous accompagne : sur le côté, à quatre pattes, demi-assise, allongée sur le dos (« position gynécologique »), debout, accroupie ou dans l’eau (dans notre salle « nature).

    L’accouchement dans l’eau n’est pas recommandé, voire contrindiqué, dans certains cas et exclu si vous avez opté pour une péridurale (…). Parlez-en avec votre gynécologue ou votre sage-femme.

    Une salle « nature » (lien) est également proposée pour un accouchement le moins médicalisé possible.

  • Créez d’emblée le lien

    Dès la naissance et si vous êtes d’accord, vous accueillerez votre bébé sur vous, « peau à peau » (sauf contre-indication médicale) et le conjoint pourra ensuite prendre le relais, en « peau à peau » également.

    https://amis-des-bebes.fr/documents-ihab.php

Qu’est-ce qu’une salle « nature » ou salle physiologique ?

Une salle de naissance, dite « physiologique » vous permet d’accoucher en toute sécurité, tout en étant le moins médicalisé possible : pas de table d’accouchement, mais un lit de naissance. Une baignoire vous est également proposée pour vous relaxer pendant la dilatation et un panel d’accessoires (ballon, lianes suspendues au plafond) facilitera votre travail.

Maternité des Bluets, Paris juillet 2017

Au moment de l’accouchement, vous serez accompagnée par l’équipe médicale sur le lit de naissance et trouverez la position qui vous conviendra le mieux pour accoucher. Une personne devra toujours être présente (famille et/ou entourage et/ou professionnel de santé). Dans la salle physiologique, on accouche naturellement donc sans péridurale. C’est une démarche qui doit être longuement réfléchie et qui fait partie intégrante de votre projet de naissance. Néanmoins, si les contractions deviennent trop douloureuses, il est toujours possible de passer dans une salle d’accouchement classique et de bénéficier d’une péridurale.