Des contractions régulières et rapprochées, la perte des eaux, un déclenchement, une césarienne programmée ? C’est le grand jour, nous sommes heureux·ses de vous accompagner dans l’accueil de votre bébé !  

Une équipe de garde vous accueille 24h/24. Après examen, soit un retour à domicile est décidé, soit vous êtes dirigée en salle de naissance… Co-parent·e ou accompagnant·e bienvenu·e en salle de naissance ! 

Le jour J, nous vous conseillons d’organiser vos affaires en deux sacs. Voici une liste indicative des affaires à prendre. 

Il est fortement déconseillé d’emporter de l’argent, des bijoux, des effets de valeur. L’hôpital ne peut être tenu pour responsable de la perte ou la disparition des objets détenus par les usagers (loi n°92 614 du 6 juillet 1992 et décret d’application 93 550 du 27 mars 1993). 

Vous accouchez, vous décidez ! Nos équipes s’engagent à vous informer et vous impliquer le plus possible dans les décisions qui vous concernent et à prendre le parti d’une pratique médicale raisonnée et individualisée : juste ce qu’il faut, quand il le faut ! Nous privilégions, chaque fois que possible, l’accouchement par les voies naturelles en évitant au maximum le recours à l’épisiotomie et proposons une large palette de réponses à la douleur, médicamenteuse, respiration, massages, bains chauds, acupuncture, etc.

En cas de nécessités médicales, votre médecin peut être amené à décider
d’une césarienne programmée ou en urgence, afin de garantir votre sécurité et celle de votre bébé : nous parlons alors d’accouchement par voie haute.

Le co-parent peut être présent en bloc opératoire (sauf en cas d’anesthésie générale) et prendre votre bébé en peau à peau dès la naissance. Il·elle pourra également choisir de suivre le·la sage-femme qui prodiguera les premiers soins à l’enfant. 

Le peau à peau est possible en salle de césarienne. 

Que ce soit votre choix de départ ou non, vous pouvez avoir recours à l’analgésie péridurale. Cela permet de réduire la douleur de l’accouchement sans effet sur l’état de conscience de la mère et sans retentissement pour le bébé. Nous privilégions des doses les plus ajustées
possibles pour que vous puissiez garder la maîtrise votre accouchement : ne pas ressentir de douleur, oui, mais en gardant les sensations, et la motricité. Il reste donc possible de marcher, de se mobiliser et d’adopter des postures facilitant la naissance.

Nous tenons à votre disposition des ballons et des coussins ainsi qu’une baignoire qui peuvent vous apporter plus de confort pendant la dilatation.

Deux salles de travail sont équipées de baignoires afin de bénéficier des bienfaits de l’immersion dans la phase de travail et de dilatation qui précède l’accouchement (la chaleur diminue la douleur des contractions et accélère souvent la dilatation du col de l’utérus). 

Nous portons l’héritage de l’accouchement sans douleur, introduit dans notre maternité dans les années 50 par le Docteur Lamaze. Nous nous engageons à respecter vos choix pour gérer la douleur si votre condition
médicale et celle du / des bébé·s le permet : accouchement dans l’eau, péridurale, en position gynécologique, debout… Un médecin anesthésiste
sera disponible pour prendre en charge votre douleur si besoin.

Nous nous engageons à respecter les recommandations de l’OMS et de vous permettre de profiter d’un accouchement accompagné de la personne de votre choix. De la préparation à la naissance, le rôle d’accompagnant·e est d’une grande importance ! Un·e seul·e accompagnant·e sera autorisé·e en salle de naissance.

La personne que vous choisissez pour vous accompagner doit être la même tout au long du séjour.

Bien que nous fassions le maximum pour vous permettre de réaliser votre projet de naissance, les doulas ne peuvent être accueillies au sein de la maternité. 

Dès la naissance et si vous êtes d’accord, vous accueillerez votre bébé sur vous, en « peau à peau » (sauf contre-indication médicale) et le co-parent pourra ensuite prendre le relais, en « peau à peau » également. 

Que vous ayez accouché par voie basse ou par césarienne, que vous allaitiez ou non, nous vous encourageons à passer le plus de temps possible en peau à peau, dès la naissance et pendant le séjour, puis à la maison si vous le souhaitez !

  • Favorise l’attachement parent-enfant
  • Bébé reconnaît l’odeur de sa famille, ce qui est très rassurant pour lui
  • Stabilise le rythme cardiaque, la respiration et la glycémie
  • Libère de l’ocytocine (l’hormone du bonheur), et diminue le stress

  • Régule sa température
  • Facilite l’allaitement, bébé trouve plus facilement le sein
  • Permet des défenses immunitaires optimales grâce à un développement de la flore cutanée
  • Améliore le sommeil de bébé